X

(Laetitia Pietri – Alta Frequenza) – Les témoins oculaires de l’assassinat du préfet Erignac ont continué à défiler aujourd’hui (mercredi) devant la Cour d’assises Spéciales de Paris. Neuf personnes étaient appelées à la barre. Sept ont pu témoigner aujourd’hui, deux autres étant absents, le président Hervé Stephan a lu leur déposition. Parmi eux, peu ont réellement vu le visage des membres du commando. En revanche, tous indiquent n’avoir vu que deux hommes ce soir-là, ce qui contredit la thèse de l’accusation. Pour cette dernière, il y avait trois personnes : Alain Ferrandi, Pierre Alessandri qui ont reconnu les faits et ont été condamnés auxquels l’accusation ajoute Yvan Colonna. Deux des témoins ont, par ailleurs, indiqué ne pas reconnaître Yvan Colonna comme l’une des personnes vues ce soir-là.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)