Produits RIBELLI
X

Le comité de soutien du militant corse a réuni une centaine de personnes hier à Toulon, dont Guy Bedos. Ils ont la conviction que la justice n’a pas été équitable.

Je ne sors pas de cette phrase qui est dans la loi :  » Le doute doit profiter à l’accusé ». J’ai assisté au premier procès d’Yvan Colonna et je suis troublé ».Ainsi parlait hier soir Guy Bedos, en marge d’une réunion organisée par le comité de soutien du militant corse, en présence d’une centaine de personnes, salle Arnal à Toulon. L’humoriste s’est défendu « d’être seulement un amuseur public. Je me méfie des erreurs judiciaires et là nous y sommes, de toute évidence ».

Source et suite de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produits Ribellu