Produit CORSU E RIBELLU

X

Un travail de longue haleine des hommes de la police judiciaire d’Ajaccio a permis dernièrement de démanteler un trafic de stupéfiants qui allait s’alimenter aux Pays-Bas pour inonder le marché ajaccien

Un vrai beau réseau. »C’est ainsi que l’on qualifie en haut lieu les dernières opérations menées en deux temps par les hommes de la direction régionale de la police judiciaire. Ceux-ci intervenaient sur une commission rogatoire de la juge ajaccienne Hélène Gerhards. Au total, huit personnes sont placées en garde à vue entre la Corse et le Continent.

Dimanche, avec leurs homologues de la cité phocéenne, ils interpellaient quatre personnes à Marseille, dans le cadre d’une vaste enquête sur un trafic de stupéfiants entre la Corse et la Hollande. Les policiers saisissaient au passage environ 2 kg d’héroïne et plaçaient le premier groupe en garde à vue dans les locaux de l’Évêché, le commissariat marseillais. Ceux-ci étaient toujours entendus et devaient justifier d’un voyage effectué quelques jours auparavant, à Amsterdam, aux Pays-Bas. Cet Eldorado du trafic de stupéfiants est connu avec les pays de l’Est pour regorger de trafiquants en drogue dure pratiquant des tarifs de « gros ».

Suite et source de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU