Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le mercredi 6 mars 2019) En tant que membre co-fondateur de l’ALE, le PNC s’est toujours inscrit dans la construction d’une Europe des Peuples, et l’élection européenne de mai prochain ne fera pas exception.

Demain, lors de son Assemblée Générale annuelle, l’ALE désignera son Spitzenkandidat, c’est-à-dire son candidat à la présidence de la Commission européenne. Cette élection est la dernière étape d’une procédure démocratique de plusieurs mois.

Dans cette procédure, le PNC a apporté son parrainage à la candidature d’Oriol Junqueras, candidat présenté par ERC. Ancien député européen et ancien ministre de l’économie catalan, Oriol Junqueras est actuellement prisonnier politique en Catalogne, pour avoir organisé le référendum du 1er octobre.

Par ce parrainage, le PNC confirme son attachement à une Europe plus juste, une Europe à l’écoute des peuples qui la composent, et qui reconnaît le droit à l’autodétermination..

Il entend également réaffirmer sa solidarité envers le peuple catalan et ses représentants actuellement emprisonnés et jugés, et plus généralement envers tous les peuples qui luttent pour faire respecter leur droit à disposer d’eux-mêmes.

PNC
6 mars 2019



+++AG de l’ALE à Bruxelles avec 45 partis membres ce 7 mars 2019

Pour Oriol Junqueras, être candidat aux européennes en mai 2019 comme tête de liste de l’ERC est « le meilleur moyen de dénoncer le retard démocratique et la répression de l’Espagne » en « internationalisant la cause de la liberté en Catalogne ».



PNC ; Non aux liens de l’ALE avec l’extrême droite : 
Depuis un an, nos plus proches voisins et camarades au sein de l’ALE, le Partito Sardo d’Azzione, s’allie régulièrement à chaque élection avec la Lega Salvini, parti d’extrême droite italien. Le PNC ne peut l’accepter.  L’année dernière, avec le POC et l’UDB, nous demandions sa suspension de l’ALE, pour non respect des valeurs de la fédération. Cette année, nous demandons son expulsion. A une voix près, la suspension sera la solution préférée par l’assemblée générale. Le PNC restera vigilant et ne transigera jamais avec les valeurs de solidarité et d’ouverture qui sont les nôtres.



Oriol Junqueras vient d’être désigné candidat, chef de file de l’ALE pour les élections européennes. Léon Giacomoni, président du cunsigliu du PNC a, lors de son intervention, fait part de la fierté qui nous anime d’avoir parrainé Oriol à cette occasion.