Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le vendredi 1er Mars 2018) En lutte perpétuelle contre les injustices sociales, le STC ne peut accepter que les militants du mouvement national soit martyrisés sur la terre de Corse ou ailleurs !

Le traitement injuste et cruel qui leur est infligé avec acharnement ne peut nous laisser indifférent car il contribue, semble t-il, à une volonté étatique d’affaiblir le mouvement national.

Utilisés par les services de police, les différents fichages (FNAEG, FAED, FIJAIT…), présentent évidement un risque de dérive pour les libertés individuelles de l’ensemble des militants qu’ils soient syndicaux ou politiques.

En effet, nos militants ont été les premiers à subir ces fichages policiers (prélèvements ADN pour des faits syndicaux), c’est la raison pour laquelle notre solidarité est pleine et entière avec tous ceux qui sont poursuivis dans ces dossiers.

Nous appelons nos militants à participer au rassemblement de soutien lors du procès « FIJAIT » du 5 mars à Bastia ainsi qu’à tous les procès qui visent les patriotes du mouvement national.

Nous sommes et nous serons, comme nous l’avons toujours été, aux cotés de ceux qui s’élèvent contre les injustices faites à notre terre et à son peuple.

Qu’ils soient incarcérés ou en liberté, nous leur apportons un soutien fraternel sans faille !

SINDICATU DI I TRAVAGLIADORI CORSI