Produit CORSU E RIBELLU

X

Ce devait être le procès du FLNC du 22 Octobre. Tout au moins de sa cellule cortenaise. A minima celui de Dominique Pasqualaggi. Après trois semaines d’audience, cela ressemble surtout à la chronique d’un énorme gâchis. Trois morts, tous poseurs de bombes.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU