Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 12 février 2019Core In Fronte apporte son soutien aux prisonniers politiques catalans – Oriol Junqueras, Joaquim Form, Jordi Sanchez, Carmè Forcadell, Dolors Bassa, Raul Romeva, Josep Rull, Jordi Turull, Meritxell Borràs, Carles Mundo, Santi Vila – jugés par Madrid à partir d’aujourd’hui.

Ils risquent des dizaines d’années de prison pour avoir simplement organisé un référendum d’autodetermination sur l’indépendance en Catalogne.

Ce que l’Etat espagnol appele « rébellion  » n’est que l’application du principe des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, selon la charte de l’ONU.

L’Etat espagnol, aux relents franquistes, ne peut se débarrasser du problème national catalan par la répression. 

Core In Fronte s’indigne, aussi, du silence des autorités européennes, pourtant toujours promptes à rappeler ou proclamer les droits fondamentaux des hommes.

L’Union Européenne ne peut pas être une nouvelle « prison des peuples », au bénéfice de la vieille Europe des Nations colonialistes et impérialistes.

CORE IN FRONTE
12 février