X

Heureusement, c’est une belle journée ». La phrase revient comme un leitmotiv. Comme pour se convaincre que s’il n’y avait pas eu ce soleil éclatant, l’humeur générale aurait été beaucoup plus sombre, Mais puisque chaleur et luminosité étaient au rendez-vous, la visite hier matin de Bruno Le maire, ministre de l’Agriculture, en Corse-du-Sud, a tenu toutes ses – belles – promesses. Et il y en a eu…

C’est au coeur de la vallée du Prunelli, à Ocana, à l’exploitation de Jean-Baptiste Cuttoli, que le ministre a démarré sa visite, hier matin. Sur près de 350 hectares cet agriculteur de la filière ovine, qui possède un cheptel de plus de 400 brebis, produit chaque année environ 45 000 litres de lait. Une matière première qui part à la fromagerie d’Alata que dirige depuis seize ans, Jean-Charles Luciani.

« Je suis heureux qu’il vienne voir dans quelles conditions nous travaillons et notamment le terrain accidenté sur lequel sont nos bêtes », précise Jean-Baptiste Cuttoli en attendant Bruno Le Maire. Histoire d’évoquer les fameuses ICHN (Les indemnités compensatoires de handicaps naturels) qui contribuent au maintien d’une communauté rurale viable dans les zones défavorisées et participent ainsi à équilibrer l’occupation du territoire.

Source et suite de l’article :http://www.corsematin.com/article/corse/bruno-le-maire-%C2%AB-la-corse-ne-doit-pas-etre-une-reserve-touristique-%C2%BB

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)