Breaking News

#Corse @G_Paolina @CGCcorte @Gi_Naziunale « un appel à une grève générale à compter de la semaine prochaine »

(Unità Naziunale – 7 février 2018 – 19h00) A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa, Ghjuventù Paolina et a Ghjuventù Indipendentista se félicitent de la manifestation du samedi 3 janvier à Ajaccio, ayant réuni environ 20 000 personnes pour dénoncer le traitement du cas corse par l’Etat français. Il s’agit là d’une première réponse forte envoyée à l’Etat par les membres du collectif « Demucrazia è rispettu pà u populu corsu », ayant permis à l’ensemble de la société corse de se mobiliser.

Nous espérions qu’Emmanuel Macron, fidèle à ses engagements, entamerait un vrai dialogue avec les élus de la Corse, ouvrant ainsi la voie à la solution politique attendue par l’ensemble du peuple corse. Il n’en est rien. En effet le chef de l’Etat français se montre, à l’image de ses prédécesseurs, totalement indisposé à prendre en compte les considérations fortes et légitimes du peuple corse. Au lieu de tout cela, le président de la République Française a accordé au peuple corse, des effectifs de forces de l’ordre supplémentaires et une meilleure couverture téléphonique…

Nous constatons qu’Emmanuel Macron se montre opposé à la quasi-totalité des revendications populaires, à savoir : le statut de résident, synonyme de sortie de l’Union Européenne selon lui ; le refus d’une quelconque coofficialité, préférant parler du seul bilinguisme ; aucune amnistie des prisonniers politiques.

Toutefois, une mention corse dans la constitution a été actée, absolument aucune certitude n’a été apportée sur l’article n°74, seul à même de garantir une autonomie de plein droit.

Nous répondons à Emmanuel Macron, que la jeunesse corse, qu’il a évoquée à de nombreuses reprises durant son discours, ne cessera de se mobiliser et de s’engager pour que les droits du peuple corse soient reconnus et respectés.

Les trois syndicats étudiants, membres du collectif « Demucrazia è rispettu di u Populu Corsu », souhaitent que ce dernier prenne en compte la voix de la jeunesse corse. Nous demanderons donc, dès la prochaine réunion, une prise de position ferme et importante de la part des différentes composantes par l’appel à une grève générale à compter de la semaine prochaine.

Cette grève générale doit avoir pour revendications : la coofficialité, l’amnistie de tous les prisonniers et recherchés politiques, le statut de résident et une autonomie de plein droit.

Ghjuventù Paolina, a Ghjuventù Indipendentista è a Cunsulta di a Ghjuventù Corsa



A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa, Ghjuventù Paolina è a Ghjuventù Indipendentista, si feliciteghjanu di a manifestazione di u sabbatu 3 di ferraghju in Aiacciu, adduniscendu più 20 000 parsone pà dinuncià u trattamentu di u casu corsu da u Statu francese. Hè quì una prima risposta forta mandata à u statu da i membri di u cullettivu « Demucrazia è rispettu pà u populu corsu », chì hà permessu à l’inseme di a sucetà corsa di mubilizà si.

Speravamu chì Emmanuel Macron, fidu à i so impegni, principiaria un veru dialogu incù l’eletti di a Corsica, aprendu di fatti, a via à una soluzione pulitica aspittata da u populu corsu stessu. Un hè micca statu u casu. Di fatti, u capistatu francese si mostra, tale i so antecessori, assai indispostu à tene contu di e cunsiderazione forte è leghjitime di u populu corsu. Invece chì, u presidente di u Statu francese, hà prumessu à u populu corsu, di più gendarmi è una cupartura telefonica megliurata.

Ci semu avvisti ch’Emmanuel Macron hè oppostu à guasgi tutte e rivindicazione pupulare, da sapè : u statutu di residente, sinonimu di surtita di l’Unione Europea secondu à ellu ; u ricusu di a cuufficialità, priferendu parlà di u bilinguisimu ; è nisuna annistia di i prighjuneri pulitichi.

Mentre chì, una menzione corsa ind’è a custituzione hè stata decisa, nisuna assicurenza ùn hè stata porta à nantu à l’articulu n°74, solu à testimunia di un’autonumia di pienu dirittu.

Rispundemu à Emmanuel Macron, chì a ghjuventù corsa, evucata parechje volte durante u so discorsu, ùn piantarà di mubilizà si è d’impegnià si afinchè i diritti di u populu corsu sianu ricunisciuti è rispettati.

I trè sindicati studientini, membri di u cullettivu « Demucrazia è rispettu pà u Populu Corsu », speranu ch’ellu pigliessi in contu, a voce d’issa ghjuventù corsa. Dumandaremu à a prossima reunione, una presa di pusizione ferma è impurtante di a parte di e sfarente cumpunente par via di a chjama à una greva generale à partesi di a settimana prossima.

Sta greva generale, avarà cume rivindicazione : a cuufficialità, l’annistia di tutti i prighjuneri è ricercati pulitichi, u statutu di residente è un’autonumia di pienu dirittu.

Ghjuventù Paolina, a Ghjuventù Indipendentista è a Cunsulta di a Ghjuventù Corsa

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: