Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 2 février 2019) Rendez vous était pris depuis quelques jours à l’appel du U Cumitatu di u Rughjonu di l’Alta Rocca, ainsi que du Partitu di a Nazione Corsa, de Corsica Libera et de Femu A Corsica.

Plus de 200 personnes à 14h devant la cité administrative de Sartè pour « dire non à la fermeture des services publics »

Présence de nombreux élus de la région comme le Maire de Granace Jean-Jacques Leandri, du Député Pè A Corsica, Paul-André Colombani, des syndicats CGT et Force ouvrière, de gilets jaunes. . . Ainsi que des militants du PNC, CORE IN FRONTE, FEMU A CORSICA et CORSICA LIBERA. Des élus du groupe Pè l’Avvene,  Chantal Pedinielli et Santa Duval…

L’appel de Femu a Corsica du 2 Février

Femu a Corsica apporte son soutien sans faille aux populations de LIVIA, de l’ALTA ROCCA et de SARTE face au démantèlement des services publics en milieu rural et de la montagne qui sont en cours concernant le trésor public et le DRFIP. (Direction Régionale des Finances Publiques). Conformément à la reconnaissance du statut d’île-montage, des délibérations prises à l’unanimité par l’Assemblée de Corse au sujet du Schéma d’Aménagement et de Développement de la Montagne Corse et l’activation du Comité du Massif, Femu a Corsica demande solennellement un moratoire concernant l’ensemble des services publics dans les territoires contraints de la ruralité et de la montagne Corse. Femu a Corsica demande à ce que cette mesure soit versée dans le débat de la conférence sociale territoriale. Femu a Corsica appelle donc dans ce contexte à la mobilisation ce samedi 2 février à 14h devant la cité administrative de Sartè.

L’appel de Corsica Libera du 30 janvier 

A sizzioni Taravu Valincu Sartinesu di Corsica Libara chjama à participà à l’ accolta chì si tinarà stu sabatu à 2 ori dopu meziornu davanti à Cità Amministrativa di Sartè. Pà a salvezza di i servizii publichi di prussimità, pà u mantinimentu di i parcizioni di Sartè è Livia!



Revue de presse

(Corse Matin)



(Unità Naziunale Publié le 30 janvier 2019) Action symbolique et politique hier matin du U Cumitatu naziunalistu di u Rughjonu di l’Alta Rocca qui a bloqué l’accès de la perception de Livia et distribué des tracts.

Le mouvement national (Voir communiqués en fin d’article) se positionne pour le maintien des services publics dans le rural notamment ceux de Sartè et Livia ces derniers jours.

U Cumitatu naziunalistu di u Rughjonu di l’Alta Rocca s’oppose à la fermeture de la perception de Livia, service de proximité pour 18 communes et près de 8700 habitants.

Pour le Comité la fermeture entraînerait une désertification de la montagne.

Sans compter le désarroi des personnels qui voient leur postes supprimés.

Cette désertification entraîne pour le comité l’implantation du tout tourisme sur les sites remarquables avec ses nuisances multiples, ainsi qu’une spéculation foncière, immobilière et favorise l’arrivée de gros capitaux.

Sans parler de la colonisation de peuplement qui en découle.

Une manifestation aura lieu le 2 février à Sartène.

Une motion des trois composantes de la majorité actuelle (CORSICA LIBERA FEMU A CORSICA PARTITU NAZIONE CORSA) sera présentée lors de la prochaine session de l’Assemblée de Corse 

Le Partitu di a Nazione Corsa était aussi de la partie :

Fra 10 ori è 1 ora di dopu miziornu , a parcizioni di Livia Hè stata uccupata in prisenza di a dirritrici righjunali di i finanzi publichi . Militanti di u PNC erani prisenti in sta diligazioni . Un annu fà dighja u PNC avia presu pusizioni pà dinuncia a sparita vulsutu da u statu di u serviziu publicu ind’u mondu campagnolu. Hè statu cunvinutu d’inizià una riflissioni tra a dirizzioni di i finanzi publichi , a cumunità di i cumuni è a pupulazioni è chi garanzii ch’eddu sia mintinutu u serviziu publicu . U PNC sarà prisenti à a manifestazioni di u 2 di farraghju in Sartè. Chjamemi tutti i forzi vivi à mubilisazi à fiancu à a cumunità di cumuni da fà escia una suluzioni perenna



 

#Corse – Menace de fermeture sur la perception de Livia. Le @PNazioneCorsa « s’y oppose fermement »

#Corse @Corsica_Libera apporte son soutien total et entier aux personnels des finances publiques de Sartè et Livia