Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 30 janvier 2019) Le 30 janvier 1735, une assemblée corse, la Consulta d’Orezza, rejette la domination de Gênes, qui remonte à la bataille de La Meloria (1284).

Ce même jour sera voté la Dichjarazione di Indipendenza, proposition d’une Constitution, en quinze articles, écrite par Sebastianu COSTA sur l’initiative de Ghjacintu Paoli.

Trente ans plus tard, cette ébauche trouvera sa version définitive dans la Constitution corse, écrite par Pasquale Paoli, qui inspira directement la constitution et l’indépendance américaine.

Au cours de cette période fondamentale pour l’histoire des idées politiques des principes nouveaux naissaient en Corse comme le droit des peuples à disposer d’eux même et l’autodétermination qui modifiaient en profondeur le concept de Nation.

L’auteur de la Dichjarazione di Indipendenza, Sebastianu Costa, est un enfant de la ville d’Aiacciu pour y être né le 10 septembre 1682 dans le « Palazzu Costa », qui était situé en face de la Cathédrale.

Costa renonça à sa position confortable d’Avocat à Gênes pour livrer bataille aux côtés des chefs corses.

A la fin de l’année 1734, il brava les périls d’une traversée nocturne et les risques d’un débarquement sous les feux des galères génoises pour apporter des armes et toute sa science juridique à ses compatriotes.

Le PNC, en commémorant la Cunsulta d’Orezza, souhaitait également rendre hommage à ce fervent patriote et brillant juriste, à l’endroit même de sa naissance d’autant que les prémices de constitution qu’il rédigea plaçait la Corse sous la protection de la Vierge Marie si chère à notre ville.

Il conviendrait en outre, dans le droit fil de la motion récemment votée à l’assemblée de Corse, que l’ensemble des lieux, places et rues de nos villes et nos villages puissent porter des noms faisant référence à des thèmes ou personnages marquants de notre culture et de notre histoire.

U 30 ghjinnaghju di u 1735 a cunsulta d’orezza dici basta à a duminazioni ghjinuvesa. Stu ghjornu hé vutata a dichjarazioni d’indipindenza é hé pruposta una custituzioni in 15 articuli da Sebastianu Costa.

30 anni dopu stu primu travagliu ghjuvarà di mudellu à quidda di pasquali paoli é l’idei maiori di sta custituzioni si ritruvani ind’a custituzioni americana.

In stu seculu XVIII , seculu di i lumi nasci in corsica é in auropa u cuncettu di libertà di i populi via u cuncettu di l’autodeterminazioni é cusi l’idea di nazioni cambia di versu .

L’avucatu Sebastianu Costa hé unu di nostri , un aiaccinu natu u 10 sittembri di u 1682 in du palazzu Costa piazza di a catedrala . Costa lasciò unori é richezza in ghjinuva pà essa à u serviziu di a lotta di libarazioni cu ghjacintu paoli é d’altri capi di a nazioni. U PNC voli cu stu ricordu di a cunsulta d’orezza renda un umagiu à un patriottu é avucatu di prima trinca . Ognunu devi sapé dinò chi à so custituzioni missi a corsica sottu à a pruttizzioni di a vergini maria santa patrona di a nostra cità . Saria tempu é ora chi indu filu di a muzioni vutata da a ctc , ogni cità é paesi abbia a primura di renda à piazzi é lochi a nostra storia , i nostri parsunaggi é a nostra cultura.

PNC
30 janvier 2019



1735/2019: Commémoration des Militants et élus PNC devant la Cathédrale d’Aiacciu, à l’emplacement de l’ancien Palazzu COSTA , maison natale de Sebastianu Costa, en ce 30 janvier 2019, à l’occasion de l’anniversaire de la Cunsulta d’Orezza.
La mémoire pour mieux construire l’avenir.
autodetermination

U partitu di a nazioni corsa in piazza Sebastianu Costa in Aiacciu : u umaggiu à i nostri antenati chi u 30 ghjinnaghju di u 1735 lamponi a chjama di l’indipindenza.
autodeterminazione