Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 30 janvier 2019) Core In Fronte apporte son soutien total à son militant Felix Benedetti, ainsi qu’à Jean-Marc Dominici, qui vont être jugés, une nouvelle fois, le 5 mars à 14h à Bastia, dans une procédure FIJAIT.

Core In Fronte récuse l’application du FIJAIT aux patriotes corses. Ils n’ont rien à voir avec les terroristes de l’islamisme radical.

La répression ne s’est jamais arrêtée.

Au contraire, elle continue et devient de plus en plus sournoise.

L’acharnement judiciaire doit conduire la société corse à se mobiliser prochainement dans la rue, pour exiger l’arrêt de la répression ainsi que la libération des prisonniers politiques.

CORE IN FRONTE
30 janvier 2019