Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 24 janvier 2019) Par voie de communication sur les réseaux sociaux, le Président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, invite la Direction de l’ONF (Office National des Forets) à participer à une réunion de médiation « sans préalable et dans les meilleurs délais ».

Voici la lettre envoyé à la Direction de l’ONF :

Monsieur le Directeur général,

Depuis lundi, tous les agents de l’ONF de Corse ont entamé une grève illimité et occupent actuellement les locaux de la Direction régionale à Ajaccio. Mes collaborateurs ainsi que des élus s’y sont rendus.

Mon cabinet a également reçu un représentant du STC (Syndicat des Travailleurs Corses) qui a exposé les revendications portées à l’occasion de ce mouvement. Elles consistent tout d’abord en la demande d’un moratoire sur l’application de la convention collective nationale (CCN), l’ouverture de négociations locales, sincères et franches en vue d’un accord collectif afin d’aboutir à l’établissement d’une convention spécifique.

Il s’agit aussi de maintenir le nombre d’emplois tel qu’il figurait en date de la signature du marché liant l’ONF et la CTC en 2016.

Considérant l’importance stratégique de la gestion des forets pour notre Collectivité, et la légitimité des revendications portées par le syndicats des travailleurs corses (STC), je vous invite, en tant que Président de l’Assemblée de Corse, à participer à une réunion de médiation, sans préalable et dans les meilleurs délais afin de déboucher sur une solution pérenne conforme aux intérêts de la Corse.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer Monsieur le Directeur général, l’expression de ma parfaite considération.

Jean-Guy Talamoni
Président de l’Assemblée de Corse
24 janvier 2019



#Corse Le STC ONF toujours en grève – Soutien du mouvement national et des élus de la majorité (Photos, articles)