Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 23 janvier 2019Il y une position de principe sur laquelle nous ne pouvons pas transiger. Le temps des grandes surfaces doit être révolu en Corse comme ailleurs. Ce modèle économique du Capitalisme des années 70 ne profite qu’aux intérêts d’une infime minorité.

C’est un modèle largement remis en cause qui déstructure le cadre de vie du plus grand nombre et porte atteinte au bien commun.

C’est un modèle qui pousse à la surconsommation, à la surproduction de déchets, à l’exploitation du monde paysan, à une urbanisation morne qui voit les êtres humains comme simple agents de consommation et enfin, c’est une vaste entreprise de précarisation de masse et de délitement du lien social.

Dans le contexte actuel d’urgence sociétale et environnementale, la dilapidation du bien public au profit des capitalistes corses et de leurs alliés est inacceptable. La vente d’un hectare à Erbaghjolu par la CAB pour satisfaire les intérêts du groupe « Grand Frais » en construisant une grande surface maquillée en « Mercà » est inadmissible.

A Manca soutiendra toute mobilisation publique s’opposant à ce projet et appelle les bastiais(e)s à mettre un terme à la marchandisation de leurs espaces et de leurs vies.

A Manca