Produit CORSU E RIBELLU

X

Les militants de l’Alliance écologiste s’étaient donné rendez-vous, hier, autour de Jean-François Baccarelli, pour dénoncer la bétonisation du cordon lagunaire. A leurs côtés, l’associu Ponte Novu.

Une quarantaine de militants de l’Alliance écologiste ont pris, hier, la direction de la Marana, emmenés par Jean-François Baccarelli, avec un objectif simple : dire « stop à la bétonisation du cordon lagunaire ». Sur la commune de Furiani, le petit groupe avait symboliquement choisi un site protégé par le Conservatoire du littoral pour délivrer son message. « Nous voulons démontrer aux élus des communes de Furiani, Biguglia, Borgo et Lucciana l’importance de défendre les espaces naturels qui sont des biens communs à tous »,souligne le candidat aux législatives dans la première circonscription de Haute-Corse.

source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :