Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 15 janvier 2019) Depuis un mois et demi les salariés des établissements PROMOCASH et CARREFOUR MILENIS sont en grève.

Ils refusent de voir baisser ou supprimer les avantages déjà très minimes qu’ils avaient obtenus pendant de longues années de travail.

Par leur mobilisation massive, plus de 60 % des travailleurs des établissements en grève, ils montrent leur détermination à refuser de se laisser écraser par le grand patronat. Une grande majorité de mères de familles, pour la plupart mal payées.

Une volonté du patronat de réduire le niveau de revenu déjà faible de ces travailleurs. Une attaque en règle contre les acquis sociaux des travailleurs.

Le patronat avec le soutien du gouvernement en place s’attaque à tous les acquis des travailleurs. Ces patrons refusent de discuter avec les salariés et croient pouvoir les faire lâcher par le pourrissement. Par ce bras de force, ils veulent montrer comment faire plier les travailleurs.

Cette grève a assez duré.

Nous ne pouvons plus laisser ces travailleurs, ces mères de famille pour la plupart seuls face à tant d’injustice.

L’UPLG apporte son soutien et appelle ses militants et sympathisants ainsi que tous les Patriotes, tous les Guadeloupéens épris de dignité et de justice à se mobiliser pour le respect des droits des travailleurs et pour s’opposer au mépris et à l’arrogance des patrons.

Konba la ki angajé-la sé pou dignité é pou yo rèspèkté travayè. Nou pépa konstwi pon péyi san dignité, san jistis é san rèspè a dwa a travayè. Nou pépa konstwi pon péyi asi do a travayè.

Solidarité.

UPLG
14 janvier 2019



En grève depuis le 22 novembre 2018, les salariés se sont mobilisés pour leurs acquis sociaux.