Breaking News

Bildu : une journée dans l’attente de la sentence

La journée d’hier a été intense. Alors que le Tribunal constitutionnel délibérait sur la légalité des listes électorales de la coalition Bildu, la controverse s’est amplifiée. Entre riposte de la rue et déclarations des représentants politiques, le tribunal espagnol devait prendre sa décision avant le lancement de la campagne électorale, hier soir, à minuit.

Des voix opposées à l’illégalisation des listes de la coalition regroupant Eusko Alkartasuna (EA), Alternatiba et des indépendants se sont élevées. Notamment, des voix socialistes, tendance politique au pouvoir à Gasteiz et à Madrid. Ainsi, le président de la Communauté autonome basque, Patxi Lopez, a précisé qu’il attendait de connaître la décision du Tribunal constitutionnel, mais il a souligné que sa participation aux élections serait une bonne nouvelle, puisque ceux qui soutenaient la violence sont dans la voie de la démocratie.

Sur le même ton, le secrétaire général du Parti socialiste navarrais (PSN), Roberto Jimenez, a exprimé sont désir que les candidatures de Bildu puissent être présentes aux élections. Le candidat du PSE à la Diputación du Gizpukoa, Miguel Buen, a ajouté qu’il «préférerait» qu’il en soit ainsi.

Ces déclarations se sont ajoutées aux nombreux signes de soutien exprimés au Pays Basque depuis la sentence du Tribunal suprême prononcée lundi. La journée d’hier a laissé place à de nouvelles manifestations de soutien. A Bayonne, près de 50 personnes se sont réunies à l’appel d’EA devant le consulat d’Espagne. A Iruñea (Navarre), plusieurs centaines de personnes ont exprimé leur soutien à Bildu, alors qu’à Bilbo, en début de soirée, une manifestation devait se terminer en sit-in, action qui devait se prolonger jusqu’à l’annonce de la sentence du Tribunal constitutionnel.

En revanche, les autorités espagnoles ont interdit le rassemblement prévu devant le tribunal madrilène. D’autres mobilisations devaient être organisées à Saragosse, Barcelone, Valence et Dublin. Enfin, plusieurs mouvements de jeunes basques et européens ont signé un manifeste, refusant l’illégalisation de Bildu.

06/05/2011

SOURCE :

G.T.

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20110506/264235/fr/Bildu–une-journee-dans-lattente-sentence

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: