Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 5 février 2018 – 17h00) Depuis le succès de la manifestation la presse coloniale n’en finit plus de publier ses diatribes contre les corses et ses élus. 

Francois Kalfon souligne le « caractère intolérable de la surenchère de M. Talamoni, qui met la cravate à Paris mais qui remet en cause l’unité de la République française »

Le socialiste François Kalfon, conseiller régional d’Ile-de-France, était l’invité ce lundi matin de Territoires d’Infos, sur Public Sénat. Il n’a pas eu de mots assez durs pour qualifier l’attitude du président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni. Il dénonce « la surenchère de monsieur Talamoni, qui met la cravate à Paris mais qui est un homme radical qui remet en cause l’unité de notre République française ». À la veille de la visite d’Emmanuel Macron sur l’île de beauté, François Kalfon redoute que le président lâche du lest vis-à-vis des velléités autonomistes des nationalistes corses.