Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – C’est en fin de semaine que reviendra sur le devant de la scène et surtout sur le bureau de l’Exécutif de Corse l’épineux dossier de la desserte maritime de la Corse. On ne sait pas si Paul Giacobbi aura trouvé le fameux € symbolique demandé par Gérard Couturier pour recevoir en échange la SNCM au grand complet, navires, personnels et toute l’intendance, mais celui-ci vient de rappeler que ce n’était pas une « macagna ».

Au grand complet n’est pas tout à fait juste car un entrefilet paru récemment dans la presse spécialisée affirme que le siège de la SNCM a déjà été vendu pour la modique somme de 13 millions d’€. Déjà allégé de 11 millions d’€ pour répondre aux exigences d’Air France en matière de desserte aérienne, l’Exécutif sera sans doute doublement regardant quant aux nouvelles orientations en matière maritime.  Quoi qu’il en soit, les syndicats attendent, sinon au tournant, en tout cas avec la plus extrême vigilance ce qui va se passer jeudi ou vendredi à l’Assemblée de Corse, car cette fois-ci il faudra effectivement prendre des décisions.

Écoutez Gérard Mortreuil pour la CFDT

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :