Produits RIBELLI
X

(Unità Naziunale – 5 février 2018 – 13h10) La jeunesse corse veut faire entendre sa voix, à peine deux jours après la manifestation « Demucrazia » et à la veille de la venue du Président de la République pour les 20 ans de l’assassinat du Préfet Erignac. Plus d’une centaine de jeunes se sont retrouvés devant la Préfecture d’Aiacciu.

« Deux jours après ce rassemblement massif, populaire et pacifique n’ayant fait que confirmer l’aspiration du peuple corse, dans tout sa diversité, à une véritable solution politique globale, et à la veille de la venue sur l’île du président de la République, nous tenons à exprimer la détermination de la jeunesse corse, particulièrement sensible à son avenir sur sa terre et pleinement consciente de la nécessité de défendre ses droits ».

« On a pris la décision de nous mobiliser, de bloquer ces lycées pour la continuité de la manifestation de samedi qui s’est très bien passée. Et pour soutenir nos élus qui ne se font pas entendre à Paris. On veut le démontrer calmement par une conférence de presse et un communiqué. On ne veut rien faire contre Emmanuel Macron, on veut juste soutenir nos élus et après qu’ils nous entendent tout simplement »


Revue de Presse

(Corse Matin) (Alta Frequenza) (FR3 Corse) (FranceTV)

Produits Ribellu