Produit CORSU E RIBELLU

X

Le professeur de breton interpellé lors d’une action du collectif Aï’ta («Allez» en breton) Trégor, à Guingamp, est sorti de la gendarmerie après une petite heure en garde à vue. C’est vers 11 h 10 qu’une dizaine de militants du mouvement bretonnant Ai’ta habitué des actions non-violentes de désobéissance civile ont investi la Poste, dans le centre de Guingamp, pour y coller des autocollants réclamant le bilinguisme dans cette administration publique. Malgré une mise en garde des gendarmes, ce militant avait continué a apposé des autocollants. Il a donc été interpellé et menotté.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU