Produit CORSU E RIBELLU

X

Le quotidien économique LES ECHOS a publié ce matin un article dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas de nature à simplifier la tâche de ceux qui ont en charge la politique des transports entre l’Île et le continent.

Selon le journal VEOLIA, qui détient 66% du capital de la SNCM, proposerait à la CTC d’acquérir ces actions pour l’Euro symbolique.

Le géant du traitement de l’eau et du transport à travers sa filiale TRANSDEV n’est pas particulièrement connu pour sa générosité, et on peut bien sûr s’interroger sur la spontanéité de cette offre qui s”apparente à un cadeau empoisonné.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU