Produit CORSU E RIBELLU

X

Monsieur le candidat,

Lors de votre meeting marseillais, vous avez déclaré:  » Quand on aime la France, on ne propose pas de ratifier la charte des langues minoritaires et régionales… c’est le communautarisme qui est au bout du chemin. »

Ce discours, aux forts accents jacobins, prend une résonance particulière en Corse. Si je peux entendre très objectivement la crainte pour la France comme pour d’autres États membres de se voir déposséder par l’Europe de la gestion de ses minorités, en revanche je trouve la menace de communautarisme audacieuse et pour tout dire spécieuse.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU