Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 23 décembre 2018) Six des neuf dirigeants actuellement en détention provisoire seront jugés en janvier 2019 pour leur responsabilité dans l’organisation du référendum d’autodétermination de la Catalogne fin 2017.

Plus de 200 ans de prison requis

Le parquet a requis contre eux de lourdes peines pouvant aller jusqu’à vingt-cinq ans de prison dans le cas de l’ancien vice-président catalan Oriol Junqueras.

« 214 ans de prison requis contre les indépendantistes Catalans ». Les soutiens de #Corse #LlibertatPresosPolítics #llibertatpresospoliticsiexiliats #absolució @estatcatala



Grève de la faim

Quatre d’entre eux, Jordi Turull, Jordi Sànchez, Josep Rull et Joaquim Forn, ont arrêté ce jeudi 20 décembre, la grève de la faim qu’ils avaient entamé début décembre.

Catalogne : Fin de la grève de la Faim des 4 indépendantistes catalans – soutien en #Corse à @joseprull ‏@quimforn @jordialapreso & @jorditurull



PATRIOTTI INCARCERATI

  • Jordi Cuixart, président de la puissante association culturelle Omnium ; Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Jordi Sanchez, président de l’assemblée nationale catalane (ANC) ; Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Jordi Turull, député de PDeCat (Parti démocrate européen catalan) ; Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Oriol Junqueras, l’ex-vice-président catalan ; Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Josep Rull ancien conseiller de Carles Puigdemont Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Joaquim Forn, ancien conseiller de Carles Puigdemont; Prison de Lledoners, en Catalogne
  • Carme Forcadell, ancienne présidente du parlement régional; prison proche de Figueras
  • Dolors Bassa, en charge du Travail dans l’ancien gouvernement régional; prison proche de Figueras