Breaking News

[Guadeloupe] Historique ! Patriotes, anticolonialistes et anticapitalistes en mouvement du 2 mars au 15 avril !

Pointe-À-Pitre. Vendredi 2 mars 2012. C’est donc aujourd’hui à 18H que les FPAC (Assises des Forces Patriotiques Anticolonialistes et Anticapitalistes de la Guadeloupe) ouvrent leur premier atelier au grand public. Il faut aussi rappeler que depuis plus d’une année, la grande majorité des organisation politiques anticolonialistes de là Guadeloupe : le CIPPA, le Copagua, FKNG ! Le PCG et l’UPLG travaillaient « Mano en la Mano » pour proposer aux guadeloupéens, une alternative au statut colonial imposé par l’état français depuis prés de 4 siècles.

Pendant tout le mois de mars et jusqu’à la mi avril, les militants du FPAC parcourront tout le territoire guadeloupéen pour ouvrir ici et là des ateliers, organiser des conférences débats, avec à leurs cotés les meilleurs spécialistes et experts dans chacun des domaines abordés. Il s’agit pour les FPAC, pour le première fois dans l’histoire de la lutte anticolonialiste de ce pays, de proposer un vrai programme économique et un statut politique. Selon nos informations les FPAC devraient au terme de ce marathon d’ateliers et de conférences, déboucher sur l’émergence d’une véritable autorité politique, la mise en place d’une assemblée constituante, outils indispensables dans le processus d’émancipation engagé. Cette nouvelle « force de décolonisation » state ultime de ces « assises » regroupera un éventail aussi large que possible d’organisations politiques… sociales, et culturelles. Mais en dépit du chemin parcouru et à parcourir par les FPAC, tout n’est pas encore joué. Outre le peuple guadeloupéen, il reste aux FPAC à convaincre d’autres franges du mouvement national qui n’ont pas participé aux Assises. C’est le cas notamment du LKP, depuis 2009 est aux avant postes de la lutte sociale et qui se définit comme un « mouvement de masse anticapitaliste, anticolonialiste à caractère révolutionnaire, luttant sur tous les plans » A notre connaissance LKP ne s’est pas positionné sur les « assises » mais la dynamique politique impulsée par les FPAC pourrait faciliter un rassemblement encore plus large des anticolonialistes. C’est sans aucun doute, là tout l’intérêt des FPAC.

Pour l’heure, CCN soumet à ses lecteurs la liste des ateliers du FPAC ainsi que le calendrier

Atelier 1 : Développement économique

Atelier 2 : Santé, cadre de vie, environnement

Atelier 3 : Éducation, société, culture et sport

Atelier 4 : L’aménagement du territoire national

Atelier 5 : Politique et stratégies

Ces ateliers ouverts à tous les guadeloupéens en divers points du territoire, seront des espaces de concertation, de réflexion et de propositions entre les militants des FPAC et les participants.

Ces ateliers permettront ainsi de poser dans toute leur dimension, les problèmes récurrents de notre pays et surtout, après des échanges et des discussions sans tabous, de construire collectivement le programme économique et le statut politique qui répondent aux besoins de notre peuple dans le monde actuel. Ces 5 ateliers placés sous la responsabilité des militants des FPAC, accueilleront les personnes ressources et les spécialistes les plus qualifiés des thématiques proposées.

Source et suite de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: