Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale publié le 7 décembre 2018) Core In Fronte soutient toutes les mobilisations sociales qui se manifestent en Corse, dans le cadre du mouvement dit des  Gilets Jaunes.

Notre mouvement réaffirme, qu’en Corse, la situation de vie chère et de domination, voire de monopole, des grands groupes économiques est aggravée par la domination coloniale française.

L’Etat ne joue pas son rôle de régulateur dans le domaine de la concurrence et sur les prix, comme il a parfois été contraint de la faire dans certains territoires d’Outre Mer.

Acculée dans le modèle de l’économie résidentielle, la Corse connaît une paupérisation grandissante avec des bas salaires, des petites retraites, du travail précaire, des difficultés à se loger voire à se nourrir.

Nous battons, aujourd’hui, des records de misère, avec 80 000 personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, touchant aussi bien des personnes âgées que des jeunes.

Tous les indicateurs sont au rouge.

Nous ne pouvons plus accepter cette spirale, et nous devons changer de modèle pour demain.

L’alarme sociale permanente que connaît la Corse n’est pas acceptable.

En 1989, l’ensemble du Mouvement National, partis politiques et syndicats, était à la pointe du combat social en Corse. Il est actuellement aphone.

Vita cara è inghjustizia suciale basta!

CORE IN FRONTE