Breaking News

#Corse – Logement des plus démunis: la mobilisation s’organise

Rendre concrets les projets et actions en cours et fédérer les différents acteurs. Dans le dossier sensible de l’aide au logement des plus démunis, plus qu’ailleurs, il est vital de travailler ensemble. Pas d’annonce particulière ni de procédé radical pour venir à bout des problèmes. Mais une volonté commune affichée. C’était en quelques mots le but de la réunion qui s’est tenue hier après-midi en préfecture. Associations, bailleurs sociaux, collectivités locales, services de proximité de l’État étaient réunis autour du préfet Patrick Strzoda. Afin de trouver un toit aux plus nécessiteux car il est urgent d’agir. Pas question de mettre en place une réforme identique sur tout le territoire national. L’objectif prioritaire étant de travailler au niveau local, premier pallier afin d’agir efficacement. Car plusieurs rapports publics pointent des difficultés dans la mise en œuvre des politiques locales d’hébergement. À cause du manque d’action commune des différents acteurs, de la pression croissante de l’urgence, surtout en hiver. Et des parcours difficiles des usagers nécessiteux sans que leur problème soit réglé.

230 personnes hébergées en Corse-du-Sud

Dans le seul département de la Corse-du-Sud, 230 personnes sont actuellement prises en compte par les structures d’hébergement gérées par la Falep et la Fraternité du partage. Ce nombre ne cesse de croître et le plan grand froid de ces dernières semaines n’a rien arrangé. Première étape : comment éviter que les usagers se retrouvent à la rue. « Il faut pour cela améliorer la commission d’expulsion locative », affirme le préfet. Et mieux accompagner les personnes qui se retrouvent à la rue, sans un toit.

Source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur : 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: