Produit CORSU E RIBELLU

X

Alain Orsoni, président de l’AC Ajaccio, a décidé de faire preuve de fermeté à l’encontre des «abrutis» fauteurs de troubles. Lors des deux derniers matches à domicile, des projectiles ont été lancés depuis le kop, atteignant le gardien niçois David Ospina (22e j., 1-1) et le Brestois Omar Daf (24e j., 0-0). Des incidents inhabituels à François-Coty, qui mettent le club dans une «situation difficile», explique Orsoni dans L’Equipe. «Ce sont deux débordements commis par des abrutis, que je considère comme graves et inacceptables.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU