Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 20 décembre 2018Ils protestaient contre l’« interdiction d’accéder aux tribunaux internationaux et en particulier à la justice européenne imposée par la Cour constitutionnelle espagnole via son comportement injuste et arbitraire ».

Ils ont arrêté leur grève ce jeudi 20 décembre, suite à la lettre envoyée la veille, et cosignée par quatre autres anciens présidents catalans, les nationalistes Artur Mas et Jordi Pujol et les socialistes José Montilla et Pasqual Maragall, ainsi que par le militant catalan Rafael Ribó, Carles Puigdemont, en exil à Bruxelles, où ceux-ci leur demandaient d’y mettre un terme.



(Unità Naziunale Publié le 4 décembre 2018 à 16h48Samedi matin à la surprise générale l’ancien porte-parole du gouvernement de Carles Puigdemont, Jordi Turull, et l’ex-président de l’association indépendantiste ANC Jordi Sanchez annonçaient qu’ils entreprenaient une grève de la faim illimitée. Sous contrôle médical et dans les conditions établies par l’administration pénitentiaire.

Ce lundi 3 décembre 2018, deux autres dirigeants séparatistes catalans emprisonnés les ont rejoint dans cette action. Plus précisément, deux anciens ministres de Carles Puigdemont: Josep Rull (Industrie) et Joaquim Forn (Intérieur).

«Nous nous unissons à la protestation pacifique que nos collègues, Jordi Sánchez et Jordi Turull, ont déjà entamée»

Leur procès est attendu à Madrid début 2019. Au total, 18 dirigeants indépendantistes seront jugés, dont neuf sont détenus y compris les sept de la prison de Lledoners emprisonnés depuis 8 à 13 mois. Le parquet a requis début novembre de lourdes peines de prison ans.

Le président de la région catalane, Quim Torra, a exprimé sa « solidarité » avec les deux prisonniers, dénonçant « une violation complète des droits des citoyens » et estimant que « la loi pénale est utilisée à des fins de vengeance ».

un manifeste a été mis en ligne sur  www.vagadefam.cat pour soutenir les grévistes. Il a déjà été signé par 200.003 personnes




Saveriu Luciani

Soutien aux catalans en grève de la faim:
Jordi Sánchez, Jordi Turull, Josep Rull et Joaquim Forn. Libertà!