Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 4 décembre 2018 à 16h48Samedi matin à la surprise générale l’ancien porte-parole du gouvernement de Carles Puigdemont, Jordi Turull, et l’ex-président de l’association indépendantiste ANC Jordi Sanchez annonçaient qu’ils entreprenaient une grève de la faim illimitée. Sous contrôle médical et dans les conditions établies par l’administration pénitentiaire.

Ce lundi 3 décembre 2018, deux autres dirigeants séparatistes catalans emprisonnés les ont rejoint dans cette action. Plus précisément, deux anciens ministres de Carles Puigdemont: Josep Rull (Industrie) et Joaquim Forn (Intérieur).

«Nous nous unissons à la protestation pacifique que nos collègues, Jordi Sánchez et Jordi Turull, ont déjà entamée»

Leur procès est attendu à Madrid début 2019. Au total, 18 dirigeants indépendantistes seront jugés, dont neuf sont détenus y compris les sept de la prison de Lledoners emprisonnés depuis 8 à 13 mois. Le parquet a requis début novembre de lourdes peines de prison ans.

Le président de la région catalane, Quim Torra, a exprimé sa « solidarité » avec les deux prisonniers, dénonçant « une violation complète des droits des citoyens » et estimant que « la loi pénale est utilisée à des fins de vengeance ».

un manifeste a été mis en ligne sur  www.vagadefam.cat pour soutenir les grévistes. Il a déjà été signé par 200.003 personnes




Saveriu Luciani

Soutien aux catalans en grève de la faim:
Jordi Sánchez, Jordi Turull, Josep Rull et Joaquim Forn. Libertà!