Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 16 novembre 2018 à 22h30La Corse subit un vieillissement lent et ignoré : celui de ses campagnes. 

Vieillissement, précarité, faillite. Voici les principaux maux que subissent nos agriculteurs. Ils sont les premières cibles d’une transition planifiée d’une économie primaire traditionnelle à une tertiairisation dérégulée.

Longtemps reconnue comme une avancée, la tertiairisation et son économie sont-elles toujours des modèles idylliques ?

Non, nous refusons que la société corse soit dépendante de la consommation de masse, orchestrée pour répondre aux intérêts exclusifs d’une classe sociale. 

Oui, le secteur agricole est discriminé et le processus met en péril un des piliers de notre culture et identité locale.

Hè cio chì si chjamava in tempi antichi  » fà una opara »

Aujourd’hui marque le début d’une collaboration basée sur la solidarité transgénérationnelle.

Nous sommes alors ici pour venir en aide à une agricultrice ; au-delà du simple aspect personnel, cet acte est un témoignage. Il est le manifeste d’une volonté populaire refusant la perte de l’union liant l’homme avec la terre.

Ghjuventù Paolina noue ici un engagement avec Via Campagnola, première action commune qui résulte d’une spontanéité populaire et pure.

STRADA DIRITTA E CORE IN FRONTE

GHJUVENTU PAOLINA