Produit CORSU E RIBELLU

X

QUESTION AU DOCTEUR SIMEONI par Christophe Jean Versini : Qui seront d’après toi les élus de la CTC qui auront un jour le courage politique de se positionner clairement pour la compagnie maritime régional corse sans avoir peur de froisser la direction de la compagnie italienne Corsica ferry ?

« Cher Christophe,

Le problème des relations maritimes entre la Corse et la France est posé depuis deux siècles et n’a jamais été traité correctement ; nous avons connu les monopoles et… la privatisation. La continuité territoriale a marqué un progrès pour les tarifs mais aussi servi de dumping, en subventionnant notamment les importations européennes dans l’île, en concurrence avec nos propres productions (maraichage par exemple)..

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU