Produit CORSU E RIBELLU

X

L’interprétation des signaux envoyés par l’enquête de la Banque de France permet de dresser la constat d’une économie corse qui a connu une année terne en 2011. Les entreprises anticipent une année 2012 très difficile avec des résultats compatibles avec une récession économique.

La publication récente du bilan 2011 et des perspectives 2012 par la Banque de France confirme que la Corse a été confrontée en 2011 à une activité en demi-teinte, avec une croissance faible, et que 2012 s’annonce très difficile.

Avant de commenter, quelques remarques de forme pour mieux utiliser le document :

– Cette enquête ne porte que sur les « grandes entreprises » locales, c’est-à-dire 1 200 structures (4 % du total des entreprises, quasi-exclusivement des structures de plus de 10 salariés). Environ 700 ont répondu. L’échantillon est donc affecté par des biais importants et l’enquête ne peut être considérée comme un résultat statistique mais donne seulement des indications ;

– L’indice de confiance dans les services marchands (le plus gros secteur économique de l’île, avant la construction et bien loin de l’industrie) présente une volatilité trop forte pour pouvoir être interprété, il y a visiblement un problème méthodologique derrière ;

– Le document commente l’évolution du chiffre d’affaire des entreprises ce qui est très largement contestable. On peut faire 100 € de CA et ne générer aucune valeur ajoutée (VA = création de richesse = PIB) si pour vendre 100 il faut en dépenser autant (VA = CA – consommation intermédiaires). Quel est l’impact de la hausse des prix des fournitures et matières premières sur la marge d’exploitation ? Pas d’information ici. De plus, il faut aussi tenir compte des prix à la vente. La croissance économique est un phénomène qui s’étudie en volume, c’est-à-dire en corrigeant de l’inflation. Quelle est la part de la hausse du chiffre liée à l’inflation ? Pas d’information ici.

Source et suite du dossier

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :