Produit CORSU E RIBELLU

X

M. Alain Venturini 42 ans, président des éleveurs de la Plaine Orientale, est décédé à la suite de l’attaque d’un veau qui l’a renversé et piétiné le lundi 28 février 2005.

Le Comité Anti Répression partage avec ses proches et ses amis la douleur et l’immense peine causée par la disparition de notre frère de lutte Alanu Venturini. Il associe dans cette épreuve tragique l’ensemble des prisonniers politiques corses, pour qui Alanu a lutté inlassablement, en créant dans son Fium’Orbu natal les conditions d’un soutien indéfectible à la cause des patriotes corses.

Alanu était un militant dont le dévouement n’avait d’égal que sa modestie et son ardente passion dédiée à ce combat.

Alanu croyait farouchement qu’il verrait un jour le retour de nos frères emprisonnés sur sa terre, le meilleur hommage que nous puissions lui rendre au moment ou celui-ci s’appréte à l’accueillir, c’est de continuer comme lui et avec lui le chemin qui nous mènera vers la liberté.

Le Comité Anti Répression présente ses fraternelles condoléances à toute sa famille, et à l’ensemble du peuple corse pour la perte d’un de ses meilleurs fils.

« IN MIMORIA DI TE, PIU CHI MAI LIBERTÀ PER TUTTI I PATRIOTTI »

Comité Anti Répression, Mars 2005

Alain Venturini, a participé à mettre en place « u cumitatu naziunalistu di u Fiumorbu » fin des années 90