Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – 30 janvier 2018 – 15h00) Le Conseil d’Etat a rejeté lundi un recours d’Yvan Colonna, condamné à la perpétuité pour l’assassinat en 1998 du préfet Claude Erignac, et qui demandait la levée de son inscription sur le registre des détenus particulièrement signalés (DPS).

Pour Me Patrick Spinosi, l’avocat du « berger de Cargèse », aucun élément dans son comportement de détenu ne justifie qu’on lui interdise un transfert dans une prison Corse.

Yvan Colonna est emprisonné sous ce statut depuis 2003. Son inscription sur le répertoire des DSP est réexaminée tous les ans et a toujours été reconduite. Il est actuellement incarcéré à Arles (Bouches-du-Rhône).

 « Ce statut lui interdit de pouvoir être incarcéré en Corse où se situe sa famille » Me Patrick Spinosi