Breaking News

#Corse – Le Front de Gauche lance les « assemblées citoyennes »

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, qui se déplacera en Corse les 22 et 23 février, assure que les questions du chômage et des services publics sont fondamentales pour l’île, contrairement au débat institutionnel

Le chômage, les prix et la précarité qui grimpent, les salaires et les services publics qui baissent. « Pour avoir une chance que ces problèmes spécifiques à la Corse se résolvent, il faut d’abord un changement national ». Francis Riolacci et Michel Stefani donnent le ton de la campagne du Front de Gauche dans l’île.

Avant la venue de leur champion Jean-Luc Mélenchon (le 22 février à Bastia et le 23 à Ajaccio), ils lancent lundi à Bastia (17 h 30 au théâtre Sant’Angelo) les « assemblées citoyennes », un espace de débats sur tous les thèmes qui minent le quotidien de la population.

Les réfactions de TVA pointées du doigt

En ces temps de crise, les chevaux de bataille à enfourcher ne manquent pas, mais il en est un qu’ils souhaiteraient desseller, celui de la réforme institutionnelle. « Ce n’est pas la bonne porte d’entrée de la campagne. Les questions fondamentales, c’est le chômage, la pauvreté, les services publics ».

Source et suite de l’article de Corse Matin

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: