Produit CORSU E RIBELLU

X

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, qui se déplacera en Corse les 22 et 23 février, assure que les questions du chômage et des services publics sont fondamentales pour l’île, contrairement au débat institutionnel

Le chômage, les prix et la précarité qui grimpent, les salaires et les services publics qui baissent. « Pour avoir une chance que ces problèmes spécifiques à la Corse se résolvent, il faut d’abord un changement national ». Francis Riolacci et Michel Stefani donnent le ton de la campagne du Front de Gauche dans l’île.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU