Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 26 octobre) Après le rapatriement de trois prisonniers politiques à la prison de Borgu, la semaine dernière, une libération a eu lieu aujourd’hui.

Franck Paoli, 36 ans, avait été interpellé le 12 septembre 2017, alors qu’il était en « cavale », il était recherché depuis 2014. Il avait été incarcéré le 14 septembre 2017 à Fleury Mérogis en préventive, puis rapatrié en corse le 14 mai 2018. Il a été libéré ce 26 octobre 2018.

Il reste actuellement sur la liste de Sulidarità 8 prisonniers politiques dont 7 à Borgu. Sur les 8 prisonniers, 1 seul est encore en préventive, (Cédric Courbey) 1 se trouve toujours en exil carcéral (Petru Alessandri), les 6 autres (Susini Laurent, Garcia Tomasi Cyril, Ganu Marc, Battini Nicolas, Santoni Carlu, Verdi Ghjiseppu Maria) ont tous été condamné et sont dans l’attente d’une libération de fin de peine.

3 militants sont « libres » (Paoli Franck, Pes Antoine, Pozzo di Borgo Jean-Jacques) sous contrôle judiciaire dans l’attente d’un procès.

D’autres militants sont toujours incarcérés ou libérés dans l’attente d’un procès (Yvan Colonna, Alain Ferrandi, Serge Poilblan).

La répression continue sur de nouvelles bases : Fijait, Finadia, Amendes, convocations, gardes à vue et procès en Correctionnelle…



Voici le communiqué de l’Associu Sulidarità :

Notre frère Franck Paoli a été provisoirement libéré ce vendredi 26 octobre dans l’attente de son procès. Franck avait été arrêté en septembre 2017 après 3 ans de cavale. Il avait été incarcéré à Fleury-Mérogis puis rapproché à Borgu le 4 mai 2018.

Sa demande de liberté provisoire avait été dans un premier temps refusée par le juge. suite à la procédure d’appel engagée par son avocat, la chambre d’instruction a décidé sa mise en liberté. Franck est donc assigné à résidence avec un contrôle judiciaire hebdomadaire.

Sulidarità prend acte de cette libération qui soulage notre ami et sa famille. Pour autant, l’associu et l’ensemble de notre peuple attendent une solution globale, l’arrêt des poursuites et des persécutions de tous ordres liées au contexte politique corse. Tel est le sens de la revendication d’amnistie portée par la Corse toute entière.

Sulidarità continuera à se mobiliser tant que cet objectif politique ne sera pas atteint ! Libertà per Franck è tutti i patriotti !

#Libertà #Amnistia

Associu Sulidarità


#Corse Rapprochement à la prison de Borgu de trois prisonniers politiques corses

#Corse 10 prisonniers politiques dont 7 à Borgu, des assignés à résidence, des recherchés… Fijait… amendes, procès … #Demucrazia