Produit CORSU E RIBELLU

X

Après l’Assemblée nationale qui votait mercredi 25 janvier une loi “visant à favoriser le rapprochement familial des détenus condamnés”, c’est le Sénat qui adoptait cette semaine un amendement allant dans ce sens.

Il s’agit au départ d’une proposition de loi (PPL) déposée par Nicole Borvo Cohen-Seat en septembre dernier au nom du groupe communiste, républicain et citoyen (CRC). La semaine dernière, la commission des lois du Sénat a finalement intégré ce texte comme amendement au projet de loi gouvernemental sur l’exécution des peines (cf. notre édition du 26 janvier). L’avocate Maritxu Paulus-Basurco (voir également ci-dessous) estime d’ailleurs “logique” que la question du rapprochement des détenus soit intégrée dans un projet sur l’exécution des peines.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU