X

« Le vote à l’Assemblée Nationale de la proposition de loi sur le rapprochement familial des détenus nécessite des explications sur la position du Front de gauche : s’il s’est abstenu lors du vote, ce n’est pas parce qu’il est opposé au rapprochement des détenus, mais bien au contraire parce que ce texte ne va pas assez loin. Les élus communistes et du Parti de gauche ont estimé, par la voix de Marc Dolez , que le texte , s’il allait dans le bon sens, se contente de favoriser le rapprochement familial des détenus condamnés plutôt que de consacrer un véritable droit au rapprochement familial. Par ailleurs, ce texte n’a pas prévu les moyens de compenser les difficultés engendrées par l’éloignement. Le Front de gauche a estimé que les conditions et exceptions posées ont été telles, que le rapprochement familial ne sera pas effectif. C’est l’explication et la raison de l’abstention des élus du Front de gauche lors du vote du Mardi 24 Janvier à l’Assemblée Nationale. »

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet