Breaking News

#Corse – Le dossier de la desserte aérienne de la Corse au programme des questions orales à l’Exécutif

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – L’assemblée de Corse est réunie pour la première fois de l’année hier (jeudi), pour une session qui va durer deux jours. Au programme de cette matinée, les questions orales à l’Exécutif, qui étaient à suivre comme à l’accoutumée en direct et en intégralité sur notre antenne. Au sommaire de celles-ci, un important dossier consacré à la desserte aérienne de la Corse. Michel Stefani, pour le groupe « Communistes et Citoyens du Front de Gauche », s’est intéressé à celui-ci. Revenant sur les difficultés quotidiennes qui affectent la continuité territoriale, l’élu communiste souhaitait savoir s’il était possible d’organiser une table ronde avec le gouvernement « afin d’apporter les corrections indispensables sur le plan financier et réglementaire permettant à la CTC de retrouver la capacité pleine et entière de ses compétences en la matière ». Pour Paul Giacobbi, qui répondait en lieu et place de Paul-Marie Bartoli souffrant, il n’est pas envisageable « de prévoir une augmentation de la dotation de continuité ». Le maintien des engagements actuels, serait, toujours selon Paul Giacobbi, déjà un élément positif. Pour autant, le président de l’Exécutif a déclaré qu’il serait intransigeant envers Air France et ses obligations présentes et à venir.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – L’assemblea di Corsica hè adunita pà a prima volta di l’annu oghji (ghjovi), pà una sissioni chì hà da durà dui ghjorni. À u prugramma di issa matinata, i quistioni urali à l’Esecutivu, chì si pudiani suvità com’è sempri in direttu è di modu sanu nant’à i nostri ondi. Ind’i quistioni privisti, c’era u cartulari impurtanti nant’à u serviziu aereu di a Corsica. Michel Stefani, pà u gruppu « Cumunisti è Citadini di u Fronti di Manca », s’hè intarissatu à quissu quì. Vultendu nant’à i difficultà d’ogni ghjornu chì toccani a cuntinuità tarrituriali, l’elettu cumunistu vulia sapè s’ellu era pussibuli d’urganizà una riunioni cù u guvernu « da rializà i currezzioni indispinsevuli à u nivellu finanziariu è di i reguli, parmittendu à a CTC di ritruvà a so capacità piena è sana di i so cumpetenzi in issu duminiu ». Pà Paulu Giacobbi, chì rispundia in rimpiazzamentu di Paulu Maria Bartoli, malatu, ùn si pò micca pinsà « di priveda una crescita di a dutazioni di cuntinuità ». U mantinimentu di l’ingaghjamenti attuali, saria, sempri sicondu à Paulu Giacobbi, dighjà un elementu pusitivu. Malgradu tuttu, u presidenti di l’Esecutivu hà dichjaratu ch’ellu saria senza pietà ver di Air France è i so ubligazioni prisenti è à vena.

Écoutez Paul Giacobbi.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: