Produit CORSU E RIBELLU

X

Gabi MOUESCA / Militant abertzale

Agur,

Le samedi 7 janvier 2012, sur les grands boulevards de Bilbao – à deux pas du célèbre Musée Guggenheim –, s’est déroulée une manifestation gigantesque. Un rassemblement populaire que les observateurs les plus aguerris ont considéré comme étant la manifestation la plus importante de ces dernières décennies au Pays basque. Une marée humaine composée de plus de 100 000 personnes.

Cette mobilisation populaire empreinte d’une extraordinaire dignité s’est faite autour de la demande du respect des droits des prisonniers politiques basques. Une revendication qui, un an après l’annonce par l’ETA de la fin de son action armée, est massivement portée par la population du Pays basque et considérée comme étant une question à traiter urgemment par les gouvernements espagnol et français.

Cette manifestation rapportée à l’échelle de la population française représenterait une mobilisation de 2 millions de personnes sur le macadam parisien. Autant dire, un événement exceptionnel qui bénéficierait d’un traitement médiatique de grande envergure et dont les images auraient fait le tour du monde.

Mais de cette manifestation à Bilbao, il n’a rien été rapporté dans les médias français. Pas la moindre information – ou si peu – sur le sujet. Un silence assourdissant.

Votre position de journaliste dans de grands “médias nationaux” et votre origine géographique vous placent aujourd’hui face à une responsabilité importante. Celle de contribuer aux efforts en faveur de la Paix au Pays basque. Non par un engagement partisan. Mais tout simplement en contribuant à mettre en lumière les réalités contemporaines touchant à l’histoire en cours au Pays basque. Car il s’agit bien d’histoire. Le pays dont vous êtes issu vit en effet, depuis plusieurs mois, un bouleversement, un choc salutaire, prometteur, qui nécessite transparence, accompagnement, encouragement et reconnaissance.

Le Pays basque dont vous êtes originaire, que vous aimez, où vivent celles et ceux qui vous sont chers, est à un tournant de son histoire. La paix juste et durable pour laquelle beaucoup d’hommes et de femmes se mobilisent aujourd’hui avec foi et détermination, nécessite l’investissement du plus grand nombre.

C’est pourquoi, par cette lettre ouverte, je me permets de vous inviter à être acteur du changement au Pays basque en prenant part à l’exercice de vérité et de transparence à laquelle vos fonctions peuvent concourir.

Bihotz bihotzetik, milesker**.

*Christophe HONDELATTE (RTL), Jean-Michel APATHIE (RTL), Maitena BIRABEN (Canal +), Anne- Sophie LAPIX (Canal +), Marie-France ETCHEGOIN (Nouvel Observateur), Alain ACCO (Europe 1 ), Laurence Ostolaza (France 2).

** “De tout cœur, merci”.

 

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur