#Corse Procès d’un militant de @CoreInFronte pour « bombage » sur un mur… Verdict 500e d’amende.

    Produit CORSU E RIBELLU

    X

    (Unità Naziunale Publié le 26 octobre 2018 à 14h00)  Jean-François Gandon, militant Core In Fronte, a été condamné à 500€ d’amende. Aucune partie civile présente pour ce procès pour un bombage effectué sur un mur en construction.

    .

    This content is restricted to site members.

    Contenu réservé aux membres

    Produit CORSU E RIBELLU

    error: