X

CHARLES SANTONI, nationaliste corse et militant depuis l’adolescence, cet homme de 33 ans explique le tragique récit de la violence aveugle que se livraient les mouvances nationalistes au milieu des années quatre-vingt-dix. Une haine qui le mène aujourd’hui devant la cour d’assises spéciale de Paris où il est accusé d’avoir tué un policier du Raid et d’en avoir blessé deux autres, le 16 avril 1996 sur les hauteurs d’Ajaccio, lors d’une fusillade au cours de laquelle l’ami qui l’accompagnait est mort également.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet