Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 1er Octobre 2018) L’associu di a battaglia di u Borgu è a Ghjuventù Indipendentista urganiseghjanu a Cummemurazione di i 250 anni di a vittoria di a battaglia di Borgu !

Le 250e anniversaire de la bataille di U Borgu, haut fait de l’histoire de la Corse qui a vu les troupes du général Paoli se défaire de l’armée française en 1768, a été commémoré au village de Borgu.

  • Tenue de conférences par Jean-Philippe Antolini et Jacques Denis
  • Présence de « I naziunali à rombu di cannunate ».
  • La célébration présidée par le diacre Pierre-Jean Franceschi « in lingua corsa », avec les voix du groupe I Chjami Aghjalesi.
  • Un hommage « à tutti i naziunali » et à leurs sacrifices est gravé dans le bois en souvenir de Vincent Dolcerocca et Petru Lorenzi, qui étaient à l’origine de la création de l’association commémorative.
  • Les dépôts de gerbes par le président de l’assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni, accompagné de Rosa Prosperi, conseillère territoriale.
  • Le chant Borgu chanté par I Chjami avant le Diu di Salvi Regina et la salve des « naziunali «  ont donné du corps à l’événement…


Discorsu di à Ghjuventù Indipendentista :

ulemu ringrazià tutti quelli chi sò venuti quì in u Borgu per rende un’umagiu à quelli chì so cascati per a nazione 250 anni fà.

Nous remercions tous ceux qui ont participé à l’organisation et qui ont fait de cette journée un véritable succès.

Aujourd’hui, de part cette commémoration, 20 ans après la dernière, nous voulions faire honneur à ceux qui nous ont précédés dans l’organisation de ces journées, Vincentu Dolcerocca et Petru Lorenzi, militants politiques et culturels de la cause corse dont nous saluons la mémoire.

La bataille di u Borgu, résonne d’un écho particulier dans notre Histoire. Elle nous rappelle les heures glorieuses d’une révolution qui fit l’admiration de l’Europe.

Elle nous rappelle aussi l’époque durant laquelle notre nation était encore indépendante, et notre peuple souverain et maître de forger son avenir.

A ce titre, la Bataille di u Borgu doit être avec tant d’autres dates et lieux qui ont fait l’Histoire de la Corse, le socle commun de l’avenir. Elle doit être force d’idée,de valeur et de symbole.

« Patriotes, rappelez-vous les vêpres corses, lorsque sur ce même lieu vous détruisîtes les Français. L’honneur de la patrie et la liberté publique ont besoin aujourd’hui de toute votre valeur. L’Europe nous regarde. » Paoli Pascal

20 ans après la dernière commémoration , nous Ghjuventù Indipendentista sommes, de part notre engagement, dans une démarche de réappropriation de NOTRE histoire.

20 ans après la dernière, nous Ghjuventù Indipendentista sommes dans le droit fil de la lutte de libération nationale.

20 ans après la dernière, nous Ghjuventù Indipendentista sommes pour que notre démarche perdure pour les générations à venir.

Elle doit perdurer pour la mémoire des corses tombés pour la liberté de la Corse.
Et elle doit perdurer pour que ce jour soit un jour de fête et demeure à jamais gravé dans la mémoire collective de notre peuple.

Evviva u populu corsu !
Evviva a corsica nazione !

Vi ringraziemu
Ghjuventù Indipendentista
13 octobre 2018



Prugramma

U 13 d’ottobre di u 2018 : Piazza di u paese di Borgu
À partesi da 4 ore dopu mezziornu

« L’honneur de la Patrie et la Liberté publique requièrent aujourd’hui votre courage. L’Europe entière nous regarde. » (Pascal Paoli au Nationaux, Borgo, 9 octobre 1768)

U prugramma :
5ore: Messa cantata da I Chjami Aghjalesi
6ore : Cunfarenza “A Revoluzione Corsa”
cù Ghjuvan Filippu Antolini
7ore : sfilata d’I Naziunali
7ore30 : Dipositu di fiori

VENITE NUMAROSI !

Per i nostri morti, per a nostra storia è per a nostra vittoria contr’a l’armata francese !

A nostra cuscenza hè resistenza

Ghjuventù Indipendista


 

(A PIAZZETTA) (Corse Matin) (Alta Frequenza)