Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’Office de l’Environnement de la Corse organisait hier (mardi) au Palais des Congrès d’Ajaccio un séminaire autour du projet MAREMED, regroupant différentes régions de Méditerranée ainsi que des professionnels du secteur de la pêche, notamment en Corse. Un projet qui vise à favoriser la mise en place d’une politique maritime intégrée en Méditerranée, au travers d’une mutualisation des expériences de chacun. Les thématiques abordées sont, en premier lieu, la pêche, la gestion intégrée des zones côtières ou encore la lutte contre les événements de pollution. Les pêcheurs corses étaient ainsi présents, pour développer divers arguments à présenter aux instances européennes, dans le but d’être entendus et de faire valoir leurs intérêts en la matière. 

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – L’uffiziu di l’Ambienti di a Corsica urganizava arimani (marti) à u Palazzu di i Cungressi d’Aiacciu un seminariu inghjiru à u prughjettu MAREMED, aduniscendu sfarenti rughjoni di u Mediterraniu, ma dinò prufessiunali di u settori di a pesca, frà altru in Corsica. Un prughjettu pà andà à prò di a missa in ballu di una pulitica maritima integrata ind’u Mediterraniu, à traversu à una mutualisazioni di i sparienzi d’ognunu. I tematichi trattati sò, prima a pesca,  a gistioni integrata di i zoni di costi, ma dinò a lotta contr’à l’avenimenti di pulluzioni. I piscadori corsi erani prisenti d’altrondi, pà sviluppà argumenti forti da prisintà à l’istanzi aurupei, da pudè essa intesi è di fà valè i so intaressi in issa materia.

On écoute Gérard Romiti, président du comité régional des pêches de Corse.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur