Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le vendredi 1er juin 2018) Tous les groupes politiques ont rejeté, d’une même voix, jeudi soir à l’Assemblée de Corse, ce système qualifié de « préjudiciable pour tout le monde », « d’insoutenable », « à contre-sens d’un point de vue économique, social et sociétal » et « éculé ».

L’Assemblée de Corse « réaffirme solennellement son opposition aux demandes de création de nouvelles grandes surfaces, lorsque celles-ci contreviennent aux principes du Padduc » et confie à l’AUE, en concertation avec les Agences et Offices concernés (particulièrement l’Agence du développement économique et l’Office de développement agricole et rural), la co-construction de ce document-cadre, en y associant également « l’ensemble des acteurs et intercommunalités dans le cadre des démarches de programmation territoriale intégrée prévues par la délibération n°17-019 du 27/01/2017». 

L’initiative prise par l’Exécutif, et portée par Jean Biancucci, président de l’Agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie, fait suite notamment à la réunion de protestation contre l’installation d’une nouvelle surface commerciale à Lucciana.

La collectivité de Corse souhaite un autre modèle de développement. « Ce modèle américain était basé sur une transformation de la société après-guerre, avec une dissociation croissante, et presque totale, dans les pratiques sociales. On assistait à ce moment-là à une dissociation entre l’espace domestique, l’espace professionnel et l’espace des achats. Cela s’est tout simplement le contraire de nos valeurs, de notre culture et de notre mode de vie », estime Rosa Prosperi, conseillère territoriale Corsica Libera.

Les autorisations délivrées pour la construction de nouveaux centres commerciaux sont en opposition avec le PADDUC.

Le texte amendé a été voté à l’unanimité.



Rapport de l’Assemblée de corse n° 151:

Une stratégie territoriale de régulation des surfaces commerciales en Corse, pour un urbanisme commercial et durable 
Amendé et adopté à l’unanimité 

Délibération de l’Assemblée de Corse n° 2018-170 AC 


(France 3 Corse) (Corse Matin) (Corse Net Infos) (RCFM) (ARRITTI)