X

Paul Giacobbi s’interroge sur les conditions dans lesquelles a été privatisée la SNCM en 2005. Le député de la haute-Corse a saisi l’assemblée nationale d’une proposition de résolution afin de créer une commission d’enquête de 30 membres. Dans cette proposition, le président de l’Exécutif liste une suite d’erreurs troublantes. L’opération, écrit-il, a eu lieu sans l’intervention apparente de la CTC, pourtant responsable de la continuité territoriale… Par ailleurs, le fonds d’investissement Butler capital Partners a réalisé une plus-value de 58 millions d’euros lors de la cession de ses part. Pour Paul Giacobbi, un travail d’analyse, transparent, public et contradictoire est nécessaire afin de comprendre ces dysfonctionnements. Il propose donc à l’Assemblée nationale de mettre en place une commission d’enquête…(source rcfm)

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)