Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 26 septembre à 13h45) Après les communiqués de Aiutu Paisanu, U Partitu di a Nazione Corsa (PNC), Patriotti, Core In Fronte, Ghjuventù Indipendentista, U Riacquistu di Portivechju, Ghjuventù Paolina, c’est au tour de l’Associu Sulidarità et du Président de l’Assemblée de Corse de réagir aux procès ADN/FIJAIT qui se tiennent aujourd’hui.



Cet après-midi, plusieurs militants nationalistes comparaîtront devant la chambre des appels correctionnels pour refus de se soumettre aux obligations du Fijait. Les dérives répressives de la législation antiterroriste doivent cesser. J’apporte mon soutien plein et entier aux jeunes corses convoqués à 14 heures.

Président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni
26 septembre 2018



Ce mercredi 26 Septembre 3 anciens prisonniers politiques comparaissent devant le tribunal de Bastia pour non respect des obligations liées au Fijait et un quatrième pour refus de prélèvement d’ADN. Sulidarità et l’ensemble du peuple Corse n’acceptent pas que des corses soient amalgamés à des terroristes ou à des éléments dangereux pour la société. Depuis le début de ce nouveau cycle de persécution l’Associu Sulidarita à toujours été aux côtés des patriotes qui en sont victimes. Ce combat exige la mobilisation de tous car il s’agit de la dignité d’un peuple. Il est indissociablement lié à la lutte pour l’amnistie de tous les faits se rapportant au contexte politique Corse. Patriotti micca terruristi . Amnistia e libertà !

Associu Sulidarità
26 septembre 2018


(Corse Matin)