Breaking News

#Corse – Bilan d’activité des services de sécurité en Corse-du-Sud : le sentiment du procureur de la République d’Ajaccio

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le bilan de l’activité des services de sécurité en Corse, et en Corse du Sud en particulier, c’était le thème de la conférence de presse organisée ce matin par le préfet de Corse et le procureur de la république d’Ajaccio. Tous les services, et ils sont nombreux, liés à la problématique de la sécurité étaient présents pour dresser la bilan, aussi précis que possible, de la délinquance dans la département et on peut dire qu’il y a du bon et du moins bon. Et si le préfet de Corse évoque très facilement les pratiques de certaines bandes mafieuses, le procureur de la République est beaucoup plus prudent sur la question. Il a tenu également à relativiser les choses à propos des prélèvements d’ADN ou encore des dossiers qui émigrent vers la JIRS de Marseille.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – U bilanciu di l’attività di i servizii di securità in Corsica, è in Corsica Suttana in particulari, era u tema di a cunfarenza di stampa urganizata stamani (ghjovi) da u prifettu di Corsica è u prucuratori di a Republica d’Aiacciu. Tutti i servizii, è sò numarosi, liati à a prublematica di a securità erani prisenti da fà u bilanciu, u più pricisu pussibuli, di a delinquenza ind’u dipartimentu è si pò dì chì ci hè da bia è da magnà. È s’è u prifettu di Corsica ammenta di modu assai faciuli i pratichi di certi bandi maffiosi, u prucuratori di a Republica hè più prudenti nant’à a quistioni. Hà vulsutu dinò rilativizà l’affari pà ciò chì tocca à i presi d’ADN o ancu nant’à cartulari chì vani ver di a JIRS di Marseghja.

On écoute Thomas Pison

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: