Breaking News

#Corse – Bilan d’activités des services de sécurité en Corse-du-Sud : du bon et du moins bon

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le bilan de l’activité des services de sécurité en Corse, et en Corse du Sud en particulier, c’était le thème de la conférence de presse organisée ce matin (jeudi) par le préfet de Corse et le procureur de la République d’Ajaccio. Tous les services, et ils sont nombreux, liés à la problématique de la sécurité étaient présents pour dresser la bilan, aussi précis que possible, de la délinquance dans la département et on peut dire qu’il y a du bon et du moins bon. En effet, 7200 faits délictueux ont été recensés en 2011, une augmentation de 8 % par rapport à l’année précédente. Les atteintes aux biens, les escroqueries, les infractions économiques constituent l’essentiel de cette augmentation tout comme les atteintes à l’intégrité physique. Au niveau régional on constate la baisse continue du nombre d’attentats, 62 en 2011 contre plus de 80 l’année précédente. 22 homicides et 16 tentatives ont été recensés en 2011, ce qui inquiète beaucoup les pouvoirs publics tout comme les violences à l’encontre des élus.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – U bilanciu di l’attività di i servizii di securità in Corsica, è in Corsica Suttana in particulari, era u tema di a cunfarenza di stampa urganizata stamani (ghjovi) da u prifettu di Corsica è u prucuratori di a Republica d’Aiacciu. Tutti i servizii, è sò numarosi, liati à a prublematica di a securità erani prisenti da fà u bilanciu, u più pricisu pussibuli, di a delinquenza ind’u dipartimentu è si pò dì chì ci hè da bia è da magnà. In fatti, 7200 fatti di delitti sò stati censati in u 2011, una crescita di 8% di pettu à l’annu nanzi. L’atti diversi contr’à i bè matiriali, i scruccunarii, l’infrazzioni ecunomichi raprisentani a maiò parti di issa crescita, com’è l’uffesi di modu fisicu. À u nivellu righjunali, si custata una calata cuntinua di u numaru d’attentati, 62 in u 2011 contr’à più di 80 l’annu prima. 22 assassinii è 16 provi sò stati censati in u 2011, ciò chì inchieta assai i puteri publichi, com’è i fatti di viulenzi ver di l’eletti.

Écoutez Patrick Strzoda, préfet de Corse

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: