Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le sommet « social », et social avec de gros guillemets, aura, c’était presque couru, suscité la désapprobation générale auprès du monde syndical. En Corse comme ailleurs on est resté l’oreille collée aujourd’hui (mercredi) au téléphone avec les représentants des grandes centrales syndicales qui rencontraient le Président de la République. Le monde syndical, apparemment, n’a pas été convaincu par les annonces de Nicolas Sarkozy et a même ironisé sur les mesures prises en faveur du chômage. Même scepticisme à propos des exonérations diverses accordées au monde de l’entreprise, peu susceptibles, selon les syndicats de traiter en profondeur le problème du chômage.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – L’adunita « suciali », è suciali cù grossi virguletti, a ci pudiami induvinà, avarà fattu nascia a scuntentezza di u mondu sindicali. In Corsica com’è in altrò, s’hè firmatu attenti à u telefunu oghji (marcuri) cù i raprisintanti di i grandi cintrali sindicali chì scuntravani u Presidenti di a Republica. U mondu sindicali ùn pari micca essa statu cunvintu da l’annunzii di Nicolas Sarkozy è hà ancu irunizatu nant’à i misuri presi à prò di u disimpiecu. Listessu timori à prupositu di i vantaghji finanziarii accurdati à u mondu di l’intrapresa, pocu capaci, d’apressu à i sindicati di trattà di modu prufondu u prublema di u disimpiecu.

Paul Giacomoni, pour le syndicat Force Ouvrière.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur  :